De la définition à l'éducation à la pensée critique, par Albert Moukheiber › Geeky News - 1

Écoutez cet article sur l’application.

Écoutez cet article sur l’application.

En réponse aux campagnes de désinformation, aux fausses nouvelles et à d’autres complots, l’éducation à la pensée critique est souvent entendue comme une proposition. Mais que dit la recherche ? Sommes-nous vraiment capables de développer une sorte de méthode de raisonnement infaillible ? Quelles sont les connaissances établies et les points encore en discussion* ?

Deux éléments centraux du raisonnement critique semblent faire l’objet d’un consensus scientifique. La première est que certaines briques mentales semblent nécessaires, notamment une bonne compréhension épistémologique d’un sujet (compréhension et maîtrise), mais aussi un bon développement de la métacognition et du contrôle métacognitif (notre capacité à réfléchir sur nos pensées) et, enfin, une bonne capacité d’argumentation. compétences (savoir évaluer la qualité d’un argument).

La seconde souligne que le raisonnement critique n’est pas seulement une affaire de « penser par soi-même » mais aussi, et surtout, en qui on a confiance. Lorsque vous entendez quelqu’un vous dire « pensez par vous-même », cette personne dit souvent implicitement « faites-moi confiance ». Par conséquent, il est essentiel d’être conscient de l’importance de la conformité informationnelle : savoir reconnaître qui d’autre fournit une information de meilleure qualité que la mienne et savoir leur déléguer son propre raisonnement. Ainsi, celle-ci est toujours située : le contexte serait aussi important voire plus important que les capacités intrinsèques de l’individu qui raisonne.

Offre limitée. 2 mois pour 1 € sans engagement

Nous avons tous la responsabilité d’améliorer le paysage de l’information.

Cependant, plusieurs éléments sont encore débattus. A partir d’une définition unifiée du concept de raisonnement critique. Nous ne savons donc pas s’il existe un moyen transférable d’améliorer la pensée critique : vous pouvez étudier un domaine et développer un très bon sens critique, mais allez-vous appliquer ces compétences lorsque cette personne est exposée à un problème ? nécessite des compétences de réflexion?

Aussi, on entend de plus en plus parler de biais cognitifs, ces « pièges » de notre pensée. Mais nous ne savons toujours pas si l’apprentissage des biais cognitifs nous aiderait réellement à avoir une meilleure pensée critique. De plus, très peu d’articles scientifiques établissent un lien avec des biais cognitifs. Cependant, une exploration de ces liens dans un modèle théorique cohérent serait très utile pour tenter d’avancer dans ce domaine.

En attendant, quelles seraient les meilleures solutions pour lutter contre la polarisation sociale actuelle ? Nous ne pouvons pas empêcher les acteurs malveillants de diffuser de fausses informations, cependant, il est possible d’améliorer les bonnes informations que nous transmettons. Cela demande un travail de la part des médias dits « traditionnels » pour avoir une information moins sensationnelle et moins immédiate. Bref, aller vers un changement qualitatif du paysage informationnel classique avant de se préoccuper du paysage informationnel alternatif.

On peut aussi travailler pour la cohérence systémique : les « infox » bénéficient souvent de mandats contradictoires issus de l’actualité réelle. Exemple : des décennies de promesses politiques disent vouloir lutter contre les inégalités sociales, alors qu’elles ne cessent de se creuser. Ou, notamment dans le contexte des élections présidentielles, la multiplication des déclarations en faveur de la lutte contre le réchauffement climatique alors que le climat continue de se dégrader irrémédiablement.

Ce genre de discours érode la confiance des Français jusqu’à ce qu’au final, il serve de tremplin à l’infox. Une plus grande cohérence de l’action politique serait alors nécessaire pour recréer cette confiance. Améliorer l’offre au lieu de se soucier de la demande. Nous avons tous la responsabilité d’améliorer le paysage de l’information. Il est même crucial de postuler que le raisonnement critique n’est pas « simplement enseigné ». De même qu’il ne faut pas se contenter d’accuser l’individu qui semble en manquer au risque de se consoler dans une illusion de supériorité intellectuelle. Tout cela est un travail social que nous devons entreprendre.

L’application L’Express

Pour suivre l’analyse et le décryptage où que vous soyez

Téléchargez l'application

Téléchargez l’application

* Pour rédiger cette chronique, je me suis appuyé sur une synthèse récente de chercheurs sur le thème de l’éducation à la pensée critique, coordonnée par EphiScience pour le compte de l’École de médiation (universciences) et disponible en ligne sur www.estim-mediation.fr.

Avis (2)

Chronique

Frédéric Filloux est chroniqueur à L'Express et rédacteur en chef de Monday Note.Frédéric Filloux

Tête dans les étoiles

Stefan BarenskyStefan Barensky

Chronique

Rama Yade, vice-président du Parti radical (PR), 10 mars 2012.Par Sylvain Fort

Chronique

CRÉDIT : LAURA ACQUAVIVAChristophe donner

Script PHP, Elementor Pro Weadown, Thème WordPress, Fs Poster Plugin Nulled, Journal – Thème WordPress News & WooCommerce, Wordfence Premium Nulled, Dokan Pro Nulled, Plugins, Elementor Pro Weadown, Astra Pro Nulled, Premium Addons for Elementor, Yoast Nulled, Flatsome Annulé, Annonce de produit personnalisé Woocommerce, Wpml Nulled, Thème Woodmart Nulled, Cartes-cadeaux PW WooCommerce Pro Nulled, Avada 7.4 Nulled, Journal 11.2, Jannah Nulled, Jnews 8.1.0 Nulled, WP Reset Pro, Woodmart Theme Nulled, Business Consulting Nulled, Rank Math Seo Pro Weadown, Slider Revolution Nulled, Consulting 6.1.4 Nulled, WeaPlay, Nulledfire