Charlie Kaufman revient avec un film pour enfants

Charlie Kaufman, scénariste de films cultes tels que « Being John Malkovich » et « Synecdoche, New York », s’attaque cette fois-ci à un film pour enfants. Une adaptation d’un livre pour enfants de l’auteure britannique Emma Yarlett, ce film est une animation familiale produite par DreamWorks et diffusée sur Netflix.

Le film raconte l’histoire d’un petit garçon malheureux nommé Orion, qui a peur de presque tout : de lever la main en classe, d’être harcelé, de causer un incident dans les toilettes, de parler à la fille dont il est secrètement amoureux – et surtout de l’obscurité. Mais une nuit, l’Obscurité elle-même se présente dans sa chambre: une immense figure voilée sous une capuche. L’Obscurité insiste pour emmener Orion dans un vol magique à travers des paysages sombres pour lui prouver que ce n’est pas si effrayant. Il le présente à cinq personnages abstraits de type Pixar, tels que Insomnie, Bruits Inexpliqués, Silence, Doux Rêves et Sommeil.

  • Charlie Kaufman se lance dans l’animation pour enfants
  • Le film raconte l’histoire d’un garçon effrayé par tout
  • Une histoire douce aux inspirations diverses

Ce récit doux est clairement inspiré de « Monstres & Cie » et de l’ensemble du canon Pixar, mais s’éloigne de la prévisibilité grâce à d’autres emprunts (comme « Retour vers le Futur » et « Inception »), ainsi que ses différents niveaux métafictionnels de narration. La question qui se pose est de savoir si le cœur de Kaufman est vraiment dans ce projet. Peut-être est-il plus tendre qu’on ne le pense.

Orion and the Dark sortira le 2 février sur Netflix.