Cri sur la domination européenne de VALORANT chez VCT Champions : "Ce n'était qu'une question de temps" - 1

Après la victoire 2-0 de Team Liquid contre Cloud9 Blue en quarts de finale des champions VCT, la machine à tirer dans la tête de l’équipe européenne Adil « ScreaM » Benrlitom a déclaré que la performance stellaire de sa région lors du premier VALORANT championnat du monde était inévitable.

« Je pense que c’était une question de temps, pour être honnête », a-t-il déclaré à Dot Esports à propos de la course prolifique de l’Europe à Champions. « Évidemment, NA a remporté le premier Masters, mais j’ai toujours su tactiquement qu’ils n’étaient pas les meilleurs. Je parle plus des Sentinelles [here]—Je pense que C9 et Envy sont vraiment bons. Ils peuvent rivaliser avec n’importe quelle équipe EMEA, mais cette fois, nous sommes arrivés en tête. Je suis vraiment fier de notre région, tout le monde a fait du bon travail.

ScreM et l’Europe ont de quoi être fiers chez Champions. Les quatre équipes EMEA (Liquid, Gambit, Fnatic et Acend) ont été placées dans des groupes séparés et les quatre ont terminé leurs groupes en tête de série. Acend et Liquid ont maintenant obtenu une place en demi-finale et s’affronteront dans un match revanche de la finale du Red Bull Home Ground le mois dernier, que Liquid a remporté 3-1.

Cependant, tout le monde n’a pas passé un bon moment à Champions; L’Amérique du Nord est loin des attentes. Sentinels a remporté le Masters Reykjavk et Envy a atteint la grande finale du Masters Berlin, mais les deux équipes ont été éliminées lors du dernier match de leur phase de groupes ici à Champions, contre KRU Esports et X10 CRIT, respectivement. Cloud9 Blue s’est frayé un chemin vers les séries éliminatoires après une victoire serrée contre les coréens Vision Strikers, mais est finalement tombé face à ScreaM et Liquid aujourd’hui, malgré un effort héroïque de Nathan « leaf » Orf de C9.

ScreaM a été impressionné par la performance de Leaf sur Bind et Ascent, admettant qu’ils ont dû demander quelques temps morts juste pour « calmer un peu les choses » après certains de ses tours stellaires. Mais même avec la ferme conviction de ScreaM que l’Europe est la meilleure région tactique, il ne pense pas que cette mauvaise performance de NA à Champions soit révélatrice du niveau de compétence de la région.

« Je pense que l’EMEA est meilleur que NA, mais je pense qu’ils ont tous eu un très mauvais tournoi. J’compte pas Envy car ils ont eu le COVID [issue with] Victor, donc je pense qu’ils n’ont pas du tout joué à leur niveau. Je pense que C9 a très bien joué, c’était une équipe très forte et ils l’ont encore montré aujourd’hui. Et ouais Sentinels, je pense qu’ils ont manifestement sous-performé, et ils ont perdu contre KRU, mais chaque équipe est dangereuse. Vous ne pouvez sous-estimer personne ici. Malchanceux. »

Dans sa longue CS : GO carrière, ScreaM a joué dans un certain nombre d’équipes dangereuses, notamment dans certaines équipes françaises de premier plan pour G2 et Envy. Bien qu’il ait pu gagner le surnom de « machine à tirer à la tête », il n’est jamais resté trop longtemps au même endroit et n’a jamais remporté le gros du Major sponsorisé par Valve.

Avec plus d’une décennie d’expérience à son actif, et jouant maintenant aux côtés de son frère Nivera dans une équipe avec une chimie « incroyable », une place dans les livres d’histoire en tant que premier officiel VALORANT champion ne pouvait pas mieux tomber.

« Quand vous êtes à la fin de votre carrière comme moi, je suis très fier que cela se produise. Cela signifierait tout pour moi de gagner ces Champions, surtout maintenant que je suis avec mon frère et que j’ai une motivation supplémentaire. J’ai eu une belle carrière dans CS mais évidemment, ça ne s’est pas passé comme je le voulais, mais j’essaie toujours de rester fort mentalement, et je suis vraiment heureux de jouer avec cette équipe en ce moment. La chimie que nous avons et le respect que je reçois de tout le monde est incroyable. Je suis vraiment béni.

Liquid et Acend s’affronteront en demi-finale des champions VCT le samedi 11 décembre à 11h CT.