Bradley Cooper s’est exprimé sur la controverse entourant l’utilisation d’un nez prothétique dans le film Maestro, dans lequel il incarne le légendaire chef d’orchestre Leonard Bernstein. La décision de Cooper de porter un nez prothétique pour jouer Bernstein, qui était juif, a suscité la critique de certains, y compris le critique en chef de la télévision du Hollywood Reporter, Daniel Fienberg, qui a qualifié cela de « problématique ». Le débat sur l’utilisation du nez prothétique a fait grand bruit. Cooper a répondu à ces critiques dans une interview sur CBS Mornings, où il a expliqué qu’il avait initialement envisagé de ne pas utiliser le nez prothétique, mais qu’il avait finalement décidé de le faire pour ressembler au célèbre chef d’orchestre. Plusieurs organisations, dont la Anti-Defamation League, ont soutenu le film en affirmant qu’il ne s’agissait pas d’une caricature antisémite. De plus, les enfants de Leonard Bernstein ont également défendu Cooper contre les critiques « perfidieuses » en affirmant que leur père aurait approuvé cette décision. Le maquilleur responsable du nez prothétique s’est également excusé pour toute offense causée, affirmant que l’intention était de représenter Bernstein de la manière la plus authentique possible. Maestro, dans lequel Cooper a passé plus de six ans à travailler en tant que co-scénariste et réalisateur, sortira en salles fin novembre.

## Points Importants:

– Bradley Cooper a répondu aux critiques concernant l’utilisation d’un nez prothétique dans Maestro.
– Le réalisateur et les enfants de Leonard Bernstein ont défendu la décision de Cooper.
– Le maquilleur responsable du nez prothétique s’est excusé pour toute offense causée.
– Maestro sortira en salles fin novembre.