The Crown La saison 5 aurait été "préoccupée" par le palais de Buckingham - 1

La sortie très attendue de The Crownc’est La cinquième et avant-dernière saison est prévue pour le 9 novembre. Suite au décès récent de feu la reine Elizabeth II, Netflix a décidé de ne pas retarder la sortie de la série, malgré sa couverture d’une décennie difficile pour la famille royale. Maintenant, selon le TélégrapheBuckingham Palace vise à protéger la réputation du roi Charles III alors que la plateforme de streaming se prépare à dramatiser la « guerre totale » de son mariage avec Diana, princesse de Galles.

Selon le journal, des sources royales ont souligné dimanche que The Crown est « un drame et non un documentaire » et qu’une grande partie de son contenu est fictive ou exagérée. Les producteurs ont révélé que la série était terminée avant la mort de la reine et qu’aucune modification ultérieure n’avait été apportée.

Le prince Charles et la princesse Diana au Chelsea Flower Show, 1984

Jayne Fincher/archives de la princesse Diana/Getty Images

La nouvelle saison emmènera les téléspectateurs à travers les années 1990, l’une des époques les plus tumultueuses pour la défunte monarque et son fils : en 1992, une partie du château de Windsor a été ravagée par un incendie, la même année que le roi Charles III a annoncé sa séparation d’avec Diana ; la reine a ensuite décrit la période comme son « annus horribilis » ou « l’année du malheur ». En 1996, Charles et Diana divorceraient, tout comme le prince Andrew et Sarah, duchesse d’York. Un an plus tard, la nation a été plongée dans une période de deuil après la mort prématurée de la princesse Diana.

Le palais serait préoccupé par la couverture télévisée de ces sujets, compte tenu de la récente accession de Charles au trône et de sa popularité croissante depuis qu’il est devenu souverain britannique. Au cours du week-end, une bande-annonce de la série a été diffusée, montrant le prince Charles de l’époque, interprété par Dominic West, et la princesse Diana, interprétée par Elizabeth Debicki, se préparant pour des interviews télévisées « explosives » sur leur « mariage brisé ».