Riot Games interdit aux équipes de sortir avec des drapeaux au Masters de Copenhague - 1

Kyrylo « ANGE1 » Karasov de FunPlus Phoenix a révélé que les équipes ne pouvaient pas sortir avec des drapeaux pendant le Masters de Copenhague en raison du conflit entre l’Ukraine et la Russie.

Sur Twitter, ANGE1 a posté une photo de lui enveloppé dans un drapeau ukrainien et a expliqué qu’il n’était pas autorisé à sortir avec mais voulait rappeler aux gens ce qui se passait dans le monde. Il a expliqué qu’il voulait que les gens n’oublient pas ce qui se passe et puissent en parler.

« Il n’est pas permis de sortir sur scène avec un drapeau au Masters », a déclaré ANGE1. « Mais je peux vous rappeler à tous ici sur Twitter que je viens d’Ukraine. Pays où des centaines de civils meurent chaque jour, simplement parce que la Russie veut nous voir comme leur colonie ou détruite.

Excel Esport’ Tyler « Foxie » Lowton a commenté sous le message d’ANGE1, commentant qu’il était « triste » que Riot Games ne lui permette pas de sortir avec un drapeau parce que c’était « politique », mais ANGE1 a précisé que ce n’était pas seulement lui qui n’était pas autorisé à le faire, il était tout le monde. Lors d’événements précédents, en particulier Masters Berlin l’année dernière, Riot Games a permis à plusieurs équipes différentes de sortir avec des drapeaux de leur pays d’origine.

Paper Rex à Masters Berlin | Photo de Colin Young-Wolff/Riot Games

100 Thieves et Team Envy ont été autorisés à sortir avec le drapeau des États-Unis, et Paper Rex a été autorisé à sortir avec un drapeau au Masters Berlin l’année dernière. Les débrayages du drapeau sont devenus un incontournable dans les sports électroniques pour montrer la fierté de son pays lors d’un événement de toute taille, intentionnel ou local. Cependant, avec le conflit entre la Russie et l’Ukraine, qui ont tous deux des joueurs qui assistent actuellement au Masters de Copenhague, les drapeaux ont apparemment été interdits en raison des implications politiques qui pourraient survenir.

Riot Games interdit aux équipes de sortir avec des drapeaux au Masters de Copenhague - 3
100 voleurs au Masters Berlin | Photo de Colin Young-Wolff/Riot Games