Riot exigerait apparemment que tous les joueurs brésiliens lors de ses événements aient des vaccins COVID-19 - 1

Riot Games exigera désormais que tous les joueurs, entraîneurs et membres du personnel qui participent à ses tournois en personne au Brésil aient un vaccin contre le coronavirus, selon un rapport dege.globo.com.

Des événements sur tous les titres de Riot, comme le championnat brésilien de League of Legends, VALORANT Challengers Brésil, et Faille sauvage‘s Wild Tour Brasil, aurait la règle. Pour le tournoi BCLOL, les spectateurs doivent également présenter une preuve de vaccination avant de pouvoir participer à l’événement.

Pour que les équipes participent, leurs joueurs, leur personnel et leurs entraîneurs doivent avoir un calendrier de vaccination complet, qui nécessite une ou deux vaccinations, selon le fabricant. Pour l’instant, Riot a révélé son intention de poursuivre les événements en personne avec cette nouvelle politique en place, mais le fait que ces événements aient toujours lieu en personne dépendra de l’état de la pandémie.

« Riot Games surveille le nombre de cas découlant des nouvelles variantes, ainsi que des célébrations des fêtes de fin d’année, et pourra encore modifier cette décision jusqu’au début des championnats », a déclaré Riot à ge. .globo.com.

Ce changement de politique intervient quelques jours seulement après une controverse impliquant l’ancien entraîneur de KRÜ Esports Rodrigo « Onur » Dalmagro, qui s’est récemment vu refuser une opportunité avec une nouvelle équipe en raison de son manque de vaccination.

Onur a quitté KRÜ Esports avec l’intention de commencer à travailler avec LOUD Esports, mais a été renvoyé en Argentine pour ne pas avoir été vacciné lorsqu’il a tenté d’entrer au Brésil. Onur a publié un TwitLonger sur l’incident, expliquant la chronologie des événements qui ont conduit à son expulsion.

« Lorsque le chef d’équipe a été informé des restrictions de voyage, [Brazil] ne nécessitait qu’un PCR avec moins de 72 heures de validité », a déclaré Onur, selon une traduction automatique. « Le 20 décembre, le Brésil publie un nouveau règlement qui inclut la vaccination obligatoire pour les étrangers non-résidents en plus du PCR. Je ne le savais pas, et eux non plus.

L’expérience d’Onur avec le voyage au Brésil n’a apparemment pas beaucoup changé son esprit non plus. Il a posté un autre TwitLonger sur le fait d’être un agent libre et a déclaré qu’il n’était ouvert à voyager dans des endroits que s’ils avaient des politiques assouplies en matière de vaccination.

Onur aurait également été contre la mise en quarantaine à VALORANT Les champions à Berlin que la sécurité devait être mise devant sa porte pour s’assurer qu’il était isolé. On ne sait pas si le changement de politique de Riot avait quelque chose à voir avec le comportement d’Onur, mais avec la politique qui serait désormais en place, chaque participant devra se faire vacciner ou choisir de ne pas y assister.