La Russie promet d'ouvrir les ports de la mer Noire aux navires étrangers alors que la crise alimentaire mondiale s'aggrave - 1

Le ministère russe de la Défense promet d’ouvrir un couloir sûr pour permettre aux navires étrangers de quitter les ports de la mer Noire. Un couloir séparé sera ouvert pour permettre aux navires de quitter Marioupol en naviguant du port sur le port de la mer d’Azov vers la mer Noire.

Mikhail Mizintsev, qui dirige le Centre de contrôle de la défense nationale sous l’état-major général, a déclaré que 70 navires étrangers de 16 pays se trouvaient désormais dans six ports de la mer Noire, dont Odessa, Kherson et Mykolaïv.

Mizintsev, dont les commentaires lors d’un briefing à Moscou mercredi ont été rapportés par l’agence de presse Interfax, a déclaré que les couloirs seraient ouverts tous les jours.

Plus tôt mercredi, l’armée russe a déclaré que le port de Marioupol fonctionnait à nouveau après trois mois de combats. Le porte-parole du ministère de la Défense a déclaré que l’armée devait d’abord déminer le port.

L’armée russe, qui maintient une flotte navale en mer Noire, a effectivement bloqué la navigation commerciale dans les ports ukrainiens.

Le blocus a mis en danger l’approvisionnement alimentaire mondial en empêchant l’Ukraine d’expédier ses produits agricoles. L’Ukraine est l’un des plus grands exportateurs mondiaux de blé, de maïs et d’huile de tournesol.