KOI, Ibai et l'organisation de Piqué, auraient pour objectif d'entrer dans VALORANT - 1

KOI, l’une des plus récentes organisations d’esports fondée par Gerard Piqué du FC Barcelone et le célèbre streamer espagnol Ibai Llanos, est sur le point d’entrer dans le VALORANT scène, selon Dexerto.

L’équipe serait internationale, son noyau venant de la liste précédente de l’UCAM Esports Club. Gabriel « musaraigne » Gessle, Oskar « PHYRN » Palmqvist et Ladislav « Sacake’ Sachr » devraient rejoindre KOI de l’UCAM. Leur entraîneur-chef et entraîneur adjoint de l’équipe espagnole, Antonio « Aska » Lozano et Sergio « Sikako » Rodríguez, signeraient également avec KOI. Cette décision a été signalée pour la première fois par Upcomer.

Le trio devrait être accompagné de Joona « H1ber » Parviainen et Gabriel « starkk » Marques. La dernière équipe officielle du premier était Team Finest, qu’il a quittée à la mi-novembre. Pourtant, il aurait été occupé depuis lors. Selon Dexerto, il faisait partie des joueurs qui ont subi des essais avec Fnatic.

Starkk, en revanche, est un ancien CS : GO pro qui a été en pause de cinq mois de professionnel VALORANT depuis qu’il a quitté SAW fin juillet.

KOI n’a pas encore confirmé officiellement la signature de son VALORANT s’aligner. Mais le mois dernier, l’organisation a dévoilé son League of Legends escouade devant des milliers de personnes à l’arène Palau Sant Jordi à Barcelone. Là, Ibai a révélé que KOI prévoyait de lancer un VALORANT division et que les premiers procès avaient déjà lieu.

L’équipe concourrait en VRL Espagne, l’une des ligues régionales en Europe. Vous pouvez trouver tous les détails sur le 2022 VALORANT Champions Tour dans notre guide.