Gangplank et Diana buffés, Eclipse et Immortal Shieldbow nerfés dans le patch 12.1 de la ligue - 1

Saison 2022 de League of Legends est dans quelques jours, incorporant les changements les plus importants introduits en pré-saison dans la montée classée officielle. Bien que le patch 12.1 présente la nouvelle saison à Ligue joueurs, seuls quelques champions et objets sont mis à jour alors que Riot Games surveille attentivement l’équilibre du jeu dans un avenir proche.

Les notes pour le patch 12.1 ont été officiellement publiées, et avec elles, un petit nombre de modifications apportées aux champions et aux objets, marquant une entrée lente dans la nouvelle année plutôt que des tas de buffs et de nerfs. Seule une poignée de champions est en cours d’ajustement, tandis que quelques objets puissants sont atténués pour permettre une plus grande variété d’objets. Les changements de téléportation tant attendus font également leurs débuts avec ce patch, ouvrant de nouvelles opportunités de méta-changements dans Summoner’s Rift.

Diana et Gangplank sont les seuls champions à être améliorés dans la mise à jour 12.1, les deux recevant des modifications pour compenser les altérations des rôles et des runes qui ont entravé leur capacité à bien fonctionner sur la Faille. Diana reçoit une légère augmentation de ses ratios de PA passifs, ainsi que certains des dégâts qu’elle inflige aux monstres en retour, ce qui lui permet d’être utilisée plus efficacement dans le rôle Jungle. Les dégâts subis par Gangplank en raison des nerfs de l’emprise des éternels, l’un de ses choix de clé de voûte les plus importants, le coût en mana et le temps de recharge de son A sont donc légèrement diminués.

Sona et Rek’Sai sont sur la liste des nerfs du patch 12.1 en raison de leur prévalence accrue pendant la pré-saison. Les nerfs de Rek’Sai visent à diminuer sa valeur en jeu qualifié, à réduire les dégâts sur son E et à lui permettre de creuser moins souvent avec une augmentation du temps de recharge. Les nerfs de Sona s’attaquent également à sa prévalence de jeu habile, Riot mentionnant directement ses forces à la suite des modifications apportées à l’élément conférant du mana, le bâton de l’archange. Son armure de base a été réduite et le temps de recharge Chant de célérité (E) a été augmenté, ce qui lui a permis d’accélérer ses alliés moins souvent sans cumul.

Les objets mythiques problématiques sont à nouveau la cible des nerfs de ce patch, tandis que certains objets légendaires sont également ajustés pour leur puissance. Eclipse a été le premier élément de létalité grâce aux améliorations apportées à son temps de recharge passif, de sorte que ce temps de recharge est ramené à son état précédent. De nombreux tireurs et non-tireurs utilisent l’Arc de bouclier immortel à son plein potentiel, supprimant progressivement l’utilisation d’autres objets tels que Kraken Slayer et Galeforce, de sorte que son bouclier et son AD de base offerts sont atténués. Ces changements se reflètent également dans leurs versions Masterwork via le passif d’Ornn.

Riot a noté que Force of Nature ne fonctionnait pas selon les normes auxquelles elle était censée rivaliser avec Spirit Visage, donc sa durée de pile d’absorption dans le cadre de son passif est augmentée, ainsi que le pourcentage de réduction des dégâts magiques qu’il offre. Witt’s End, en revanche, a fait son travail pour protéger les ADC et leur offrir un peu trop de dégâts décents, de sorte que la résistance magique qu’il donne est en train d’être abaissée.

Les changements de téléportation précédemment révélés accompagnent également le patch 12.1, donnant plus de place aux joueurs en dehors de la voie du haut pour traverser leur phase de laning en toute sécurité. Avant 14 minutes, Téléportation ne peut désormais être utilisé que sur les tours alliées. Après 14 minutes, le sort se change en Téléportation déchaînée, permettant aux joueurs d’utiliser le sort comme ils le faisaient tout au long de la saison 2021.

Ces changements sont appliqués parallèlement à la mise à jour 12.1. La saison classée commence officiellement le 7 janvier.