Deft fond en larmes après une victoire monumentale aux LoL Worlds 2022 - 1
Deft fond en larmes après une victoire monumentale aux LoL Worlds 2022 5

Cette League of Legends La couverture du Mondial 2022 vous est proposée par EsportsBet.IO, le partenaire de pari officiel de Dot Esports. Visitez EsportsBet.IO pour les meilleures cotes de paris et des analyses de match approfondies.

Soyez conscient du pari !

Victoire de DRX contre EDward Gaming en quart de finale du 2022 League of Legends Le championnat du monde n’aurait pas pu être plus émouvant pour leur porteur vedette AD, Kim « Deft » Hyuk-kyu.

Le joueur vétéran de 26 ans a fondu en larmes après que son équipe ait balayé les champions en titre, s’assurant une place en demi-finale. Pour Deft, cette série a prouvé que malgré sa longue carrière, il s’améliore encore.

« Même si on ne peut pas gagner les Mondiaux, je voulais juste avoir cette impression que je progresse, que je m’améliore. Et tout au long de cette série, j’ai en quelque sorte réalisé que je m’améliorais, donc je suis si heureux », a déclaré Deft dans l’interview émouvante d’après-match.

Deft est en compétition depuis février 2013, date à laquelle il a rejoint MVP Blue pour la première fois. Depuis lors, il a remporté un trophée LCK, un trophée LPL et un titre Mid-Season Invitational. Mais malgré de nombreuses apparitions aux Mondiaux, il n’a atteint les demi-finales qu’à deux reprises, en 2014 et maintenant en 2022. Dans d’autres courses aux Mondiaux, il a échoué en quarts de finale.

Le joueur a expliqué qu’en fonction des résultats des Mondiaux 2022, il pourrait se retirer du jeu professionnel. « Après les Mondiaux, selon les résultats, je pourrais prendre ma retraite. En tant que joueur professionnel… gagner aux Mondiaux est mon dernier objectif, que je n’ai pas encore atteint », a déclaré Deft dans le vidéo promotionnelle des quarts de finale.

Deft devait prendre sa retraite après les Mondiaux 2022 et subir un service militaire obligatoire en Corée du Sud. Le joueur lui-même, cependant, a récemment laissé entendre qu’il avait « quelque peu résolu [the] questions» concernant son service obligatoire, et il y a une chance qu’il soit encore en compétition l’année prochaine.