Adaptation cinématographique d’un roman acclamé

Une adaptation cinématographique étonnante du roman à succès d’Ottessa Moshfegh, « Eileen », a été co-écrite par Luke Goebel et Ottessa Moshfegh, et réalisée par William Oldroyd. Le film offre une atmosphère étrangement solennelle, rappelant un remake sérieux d’un classique pulp de John Waters. Cependant, certains aspects du film semblent maladroits, affectant la puissance du scénario.

Thomasin McKenzie incarne Eileen, une jeune femme timide et réprimée travaillant comme assistante de dossier dans une prison pour mineurs dans une petite ville du Massachusetts au début des années 60. Elle est également l’aidante de son père, Jim, un ancien policier alcoolique et agressif. Eileen est tourmentée par des fantasmes étranges de violence et d’auto-mutilation, qui préfigurent un retournement de situation à venir.

Le film s’intéresse également à la relation complexe d’Eileen avec la nouvelle psychologue de la prison, le Dr Rebecca Saint John, interprétée par Anne Hathaway. La dynamique entre les deux personnages s’avère intrigante jusqu’à un revirement surprenant dans le film, ajoutant une dimension dramatique inattendue.

Malgré ses moments humoristiques et les performances captivantes des actrices principales, « Eileen » laisse finalement une impression de déception et d’anti-climax.

Eileen sortira le 1er décembre dans les cinémas britanniques et irlandais.