Le spectacle tragique et comique du monde de la lutte américaine, avec tout son machisme pantomime poignant et sa fureur du showbiz, est le sujet d’un drame bien triste et étrange basé sur la vie réelle des Von Erichs. Une dynastie de la lutte professionnelle du Texas dans les années 80, composée de garçons géants en bottes de lutte et leur patriarche-manager impitoyable.

Le film met en vedette Zac Efron en tête, jouant le rôle de Kevin Von Erich, l’aîné de la famille. Efron est méconnaissable par rapport à son image d’antan, ayant subi une transformation physique spectaculaire. Ses frères sont incarnés par Jeremy Allen White, Harris Dickinson et Stanley Simons, tandis que Maura Tierney et Holt McCallany jouent les rôles des parents.

Le réalisateur Sean Durkin nous montre que derrière l’irréalité de la lutte se cache la véritable souffrance des Von Erichs. La famille, chrétienne, fait face à de multiples épreuves et sacrifices dans un univers très masculin. Le film ne remet pas en question l’univers de la lutte, mais présente une histoire puissante avec une scène post-mortem pleine d’émotion.

The Iron Claw sortira le 9 février dans les cinémas britanniques et irlandais.