"Ça a l'air p*****n ": Nemesis sur la situation de Rekkles - 1

Martin « Rekkles » Larsson a toujours été l’un des meilleurs DA professionnels que l’Europe puisse offrir. Mais après une course malheureuse avec G2 Esports, Rekkles a rejoint Karmine Corp. Bien que son temps avec l’équipe ait été couronné de succès, Rekkles a exprimé qu’il serait plus qu’heureux de retourner au LEC, mais son ex-coéquipier, Tim « Nemesis » Lipovšek , pense que ses chances sont minces.

Après avoir entendu la nouvelle que KCorp ne rejoindra pas le LEC l’année prochaine et que Rekkles souhaite revenir dans la ligue, Nemesis a déclaré qu’il y avait une faible chance que Rekkles rejoigne une équipe. « Je pense que c’est juste triste qu’il y ait une très, très faible chance que Rekkles obtienne n’importe quelle équipe, je pense – parce qu’il n’y a plus de places dans le LEC… Ça a l’air putain de voué à l’échec », a-t-il déclaré.

Bien que Rekkles ait passé six longues années avec Fnatic et soit devenu synonyme du nom, Rekkles s’est séparé d’eux et a signé un contrat avec leurs rivaux, G2. L’équipe G2, qui semblait prometteuse, n’a tout simplement pas trouvé de langage commun avec Rekkles.

Cela a conduit Rekkles à partir plus tôt que prévu et à rejoindre l’équipe française, ⁠Karmine Corp. Bien qu’il ait eu une bonne course avec KCorp, Rekkles a révélé lors de son récent stream que le LEC lui manquait vraiment et qu’il serait heureux de revenir.

Il est peu probable que Rekkles joue dans une équipe l’année prochaine car l’Europe regorge de talents porteurs d’AD comme Elias « Upset » Lipp et Matyáš « Carzzy » Orság qui ne quitteront probablement pas leurs équipes de si tôt.

Les équipes qui n’ont pas signé d’AD star comme Upset ou Carzzy ont investi du temps et de l’argent dans un jeune talent comme MAD Lions avec William « UNF0RGIVEN » Nieminen. Bien que nous serions tous heureux de revoir Rekkles dans le LEC, nous devons admettre que les chances sont minces.