Broxah fait le point sur le retour incertain de League of Legends professionnel en 2023 - 1

Après une année d’absence professionnelle League of Legends Pour se concentrer sur la création de contenu pour une nouvelle organisation, Mads « Broxah » Brock-Pedersen poursuivra cette nouvelle entreprise avec Team Liquid pour 2023, a-t-il annoncé aujourd’hui.

La dernière fois que Broxah a concouru sur la scène principale, c’était en 2021 aux côtés de CLG. Il s’est retiré l’année dernière et a donné la priorité au jeu Ligue à son rythme tout en créant une communauté de streaming en pleine croissance.

Le Ligue vétéran, qui a concouru à la fois dans le LEC et le LCS pendant près d’une décennie, a noté que la porte reste ouverte pour revenir au jeu professionnel. Mais en ce moment, il se concentre sur la création de contenu sur plusieurs plateformes qui visent à « divertir et éduquer » le Ligue scène.

« À la fin de l’année dernière, j’ai décidé que même si je suis toujours motivé et confiant dans mes capacités en tant que joueur, coéquipier et leader, je n’accepterai pas n’importe quelle offre », a écrit Broxah sur Twitter. « Il aurait simplement besoin de se sentir bien. »

Avant de rejoindre CLG l’année dernière, Broxah a joué en tant que jungler LCS de Liquid pendant un an, remportant presque les éliminatoires du Summer Split lors de sa première année dans les LCS. Broxah a souligné dans son message que, malgré cette envie de revenir au jeu professionnel, la position actuelle dans laquelle il se trouve chez Liquid a été facilitée par les valeurs de ceux qui l’entourent.

Broxah est également resté un membre notable de la Ligue communauté pour sa passion d’apporter sa connaissance du jeu aux étudiants de son pays d’origine, le Danemark. Il a visité une poignée d’écoles du pays, ainsi que son propre lycée, pour enseigner aux élèves sa vie de joueur professionnel et donner des conseils à ceux qui s’intéressent à un cheminement de carrière similaire.

Même s’il n’a pas concouru en 2022, Broxah est apparu sur plusieurs émissions LEC en tant qu’analyste invité. Il a noté que non seulement il serait ouvert à plus d’apparitions là où il est le bienvenu, mais que ses plans pour le second semestre restent incertains pour le moment.