Andor 1×04 Review: “Aldhani” - Le Geekiary - 1
Aldhani
Cassian (Diego Luna) dans « Aldhani ».

Cassian rejoint officiellement la Rébellion pour la première fois et se prépare pour sa première mission contre l’Empire dans « Aldhani ».

Après un bon départ dans ses trois premiers épisodes, Andor reste un thriller passionnant qui montre le voyage de Cassian (Diego Luna) dans un espion de la rébellion dans « Aldhani ». Tout comme les trois premiers épisodes, l’épisode maintient le ton mature et le réalisme granuleux de la série qui se sent frais dans le vaste monde de Guerres des étoiles.

Alors que Cassian et Luthen (Stellan Skarsgard) s’envolent après avoir échappé aux forces impériales, Luthen continue d’essayer de convaincre Cassian de rejoindre l’Empire. Il énumère tous les aspects qui feront de lui un grand atout et soutient que la rébellion lui permettra de canaliser sa colère d’une manière qui provoquera un changement. Cassian est d’abord résistant à l’idée mais accepte finalement d’aider la rébellion.

Luthen demande à Cassian de créer un faux pseudonyme, Clem, et le présente au chef de sa première mission, Vel (Faye Marsay). Vel est furieuse de l’ajout de dernière minute à l’équipe, mais Luthen la convainc de tenter sa chance sur « Clem ». Les deux se dirigent vers le quartier général et le voyage permet au public de voir à quel point l’Empire a affecté la galaxie qui les entoure.

L’épisode continue de montrer les horreurs de l’Empire, alors que le fonctionnement interne du siège de l’Empire est mis au point. L’officier impérial Dedra ( Denise Gough ) est particulièrement intéressé par l’artefact impérial récupéré sur les lieux de la tentative d’arrestation de Cassian, mais ses supérieurs lui refusent de plus amples informations. Le fonctionnement des officiers impériaux et l’impact sur la galaxie continuent effectivement d’être parallèles au fascisme de la vie réelle.

Luthen, qui possède également une boutique d’antiquités, accueille la sénatrice Mothma (Geneviève O’Reilly). Son assistant distrait son chauffeur alors que les deux discutent secrètement des affaires de la rébellion dans l’arrière-boutique. Mothma est nerveuse que l’Empire l’espionne au Sénat. Le magasin d’antiquités fournit de nombreux œufs de Pâques aux fans, et il est intéressant de voir une version plus jeune de Mothma avant qu’elle ne devienne un chef à part entière de la rébellion.

Andor 1×04 Review: “Aldhani” - Le Geekiary - 5
La sénatrice Mothma (Geneviève O’Reilly) dans « Aldhani ».

À la maison, Mothma a une conversation tendue avec son mari Perrin (Alastair MacKenzie). Ils sont sur le point d’organiser un dîner que Mothma a oublié, et Perrin a invité ses amis, qui sont contre tout ce sur quoi Mothma a travaillé. La tension entre les deux et leurs différences politiques continuent d’ajouter au ton et à la construction mondiale de la série.

De retour à Aldhani, Cassian rencontre le reste du groupe de Vel. Le reste des rebelles ne sont pas satisfaits de l’ajout tardif à leur mission, mais Vel leur dit qu’ils n’ont d’autre choix que d’inclure « Clem ». Bien que nous n’ayons que de brefs aperçus de ces rebelles, ils semblent intéressants et nous espérons les connaître davantage au cours de leur mission.

Le groupe discute de leur plan, utilisant une rare pluie de météorites comme couverture pour pénétrer dans une base de l’Empire. Bien que Cassian remette en question certains aspects de leurs plans, il accepte la mission à la fin de l’épisode. « Aldhani » continue de construire excellemment le conflit entre l’Empire et la Rébellion. Avec Cassian officiellement dans le giron, j’ai hâte de voir la première mission de Cassian et son intégration ultérieure dans la Rébellion.

Andor 1×04 Review: “Aldhani” - Le Geekiary - 9

Auteur: Jessica Wolf

Jessica Wolff est diplômée de l’Université Drexel avec un BS en cinéma/vidéo. Elle a une passion pour le divertissement et la représentation dans le divertissement. Elle réside actuellement à l’extérieur de Washington, DC.

Lisez notre avant de commenter.
Ne copiez pas notre contenu dans son intégralité sur d’autres sites Web. Les liens sont encouragés.
Copyright © Le Geekiaire